Buscador Avanzado

Autor

Tema

Libro de la biblia

* Cita biblica

Idioma

Fecha de Creación (Inicio - Fin)

-

VERS L´AUTRE BORD

Written by
Rate this item
(0 votes)

Evangile de Marc 4, 35-40

Jésus, qui a vu, invite et encourage à aller "plus loin" de ce qui est connu, vers "l´autre bord".

L´être humain tend à s´installer, en s´ajustant à ce qui va en se remportant.Facilment nous nous habitons à ce que nous connaissons et nous nous laissons mener par la routine que nous donna une cettaine sécurité.

Et cela arrive aussi avec notres idées ou croyances. Si nous sommes habitués à voir la réalité avec une idée fixe, nous ne pouvons pas nous ouvrir à autres angles méconnaissables.

Nous preférons rester installés dans "cette bord", la connue, la habituelle. Elle est la préférée de notre intellect et de notre sensibilité car elle apporte de la calme.

C´est une attitude comprensible, bien qu´elle prend un risque important: rester réduits à une vision étroite, une fois que nous avons fermés à quelconque sortie... surtout si nous avons obtenu un bien-être prolongé.

Vraiement, quand tout dans la vie nous est facile, il est plus probable que nous installons dans notres certitudes.Parfois, seulement quand les certitudes éclouent, la personne connecte avec autre désir plus profond.

Tal désir nous pouvons le voir aussi comme la voix de notre "maître interieur" que nous donna la paix, mais que nous ne laissa pas en paix. Si nous ne le voyons pas avec des compensations ni nous le faissons taire avec notre bruit, nous écouterons sa voix que nous oubliera à aller jusqu´à "l´autre bord".

Pour cela, au écouter les paroles de Jésus, c´est probable que nous reconnaissons "l´echo" qui produissent à notre interieur et que l´invitation soie connue.

"L´autre bord" es la nouveauté,la largeur sans limites.Ce bord cést de notre "je/moi", l´autre est de notre identité profonde.Pour cela, le première est fermée et la deuxième est ilimitée.

La dificuté du pas reste très bien exprimé dans l´evangile que nous sommes en train de comenter. Le je (barque) vit un houle (mental et emocional) Dans lequel il y a peur de se plonger sans recours.

Cependant, Dans la têmpete, il y a quequ´un qui dorms et que ne seulement dorms aussi il impose la calme avec sa présence.

Tout à coup la mer(le mal) on tourne tranquille et la peur change à confiance.

Devant qui nous sommes?. Jésus connaît et vit son identité profonde et il nous invite à traverser jusqu´à "l´autre bord".

D´une perspective "non- dual", la liberacion continue à être, mais l´explication est différente: Jésus c´est le miroir de ce que nous sommes, dans lui, nous nous voyons réfletés et dans lui nous pouvons percevoir et reconnaître notre identité.

Il s´agît d´une identité partagée (non-dual) que, sans nier les differences, reconaît que son fond et le notre c´est le même. En effect, tout ce qui est "partage" on participe de ce meme Noyau qui constitue l´Essencialité de tout ce qui est.

De cette nouvelle perspective, en effect, Jésus n´apparaît pas comme un "Sauveur externe", mais comme le référence que, en nous ouvrant les jeux, nous fait prendre consciente que nous sommes deja sauvés dans notre propre identité.La mesonge consistait à notre aveuglement qui nous avait réduit aux dimensiones du soi mentale.

De manière que les paroles du récit pourquoi êtes- vous si lâche? n´avais- vous encore de foix? , on pourrant les traduire pour celles-ci pourquoi êtes- vous si aveugles?, vous ne voyais pas encore?. Éveillez à votre vraie identité... Tout là reste -le calme,la force, le courage... nous sera donné en plus.

Pour cela, nous avons besoin d´activer notre "intelligencia espirituelle" comme la capacité qui nous permet d´accéder et de connecter avec cette dimension profonde de ce qui es réel, à celle que nous nous rapportons avec le térme "espiritualité".

 

Enrique Martínez Lozano

Traducción de María Ortega

Read 4441 times
Login to post comments