Buscador Avanzado

Autor

Tema

Libro de la biblia

* Cita biblica

Idioma

Fecha de Creación (Inicio - Fin)

-

DE L'ESCLAVAGE À LA LIBERTÉ

Written by
Rate this item
(1 Vote)

Mt 2, 13-15; 19-23

Toujours dans les " récits de l'enfance " , Matthieu présente Jésus comme le « nouveau Moïse ». Si le premier a conduit à la libération du peuple de l'esclavage en Egypte à la " Terre promise " , le second assurera la libération de la mort , en triomphant d' elle .

Avec cet intérêt , l'auteur de l'Evangile – d'après ce qui était courant chez les biographes de l'époque - veut montrer, et de sa propre enfance, ce qui sera la vie et la mission de celui dont il fait la biographie. En fait , ce sera toujours son "objectif" de ce type de récits d'enfance des personnages: il ne fallait pas chercher chez eux «histoire», mais intention en fonction de l'objectif recherché. En termes plus simples : Quels signes de l'enfance d'un personnage particulier montreront ce qu'il sera à l'avenir?

Avec l'objectif indiqué – le présenter comme le " nouveau " Moïse, le grand libérateur du peuple, Matthieu conduit Jésus jusqu'en Egypte. Si Moïse a été libéré " miraculeusement " de la main de Pharaon , qui avait ordonné la mort de tous les enfants mâles des Israélites, Jésus sera également libéré de la main d'un nouveau «Pharaon», Hérode, qui cherchait sa mort .

Comme Moïse, il fera tout le parcours depuis de la terre du Nil jusque la «Terre promise», montrant ainsi ce que sera sa mission: conduire le "nouveau peuple" à la liberté définitive.

Partant du symbolisme du récit, et dès une perspective non-duelle, le lecteur s'y trouve «réflété», en comprenant sa propre existence comme un chemin de libération progressive de tout ce qui tend à nous garder enfermés dans l' ignorance et la souffrance .

Dans un premier temps , la question la plus simple peut surgir: quel est, concrètement, en ce moment de ma vie, mon plus grand esclavage ? Qu'est-ce qui est en train de m'enlever liberté ? Quel pourrait être mon chemin particulier de " l'Egypte " à la " Terre promise " ? Par où je me sens appelé à commencer?

Seule la conscience de nos " esclavages", accueillis dès la lucidité et l'humilité , nous donnera la compréhension et la motivation nécéssaires pour nous mettre en route, même si cela signifie l'abandon de l'inertie qui nous tente de rester dans ce qui est déjà connu , avant de nous aventurer à un " traversée du désert " , ce qui provoque d'abord des sensations d'insécurité et même d'abandon.

La liberté exige laisser en arrière les barreaux de la cage de l'ignorance, la confusion et la souffrance . Et tandis que nous pouvons percevoir de nombreuses manifestations de cette cage , l'origine de notre emprisonnement - avec toutes les conséquences qui l'accompagnent - n'est autre que la croyance qui nous conduit à nous considérer comme des «êtres séparés. "

Se croire " un être séaparé" est le seul «péché» et la source de toute ignorance . Parce que une telle croyance nous place, dès le début , dans une perception erronée . De là, nous ne pouvons que répondre , aussi avec erreur, à toute question que nous puissions nous poser.

En d'autres termes : si je réponds avec erreur à la question «qui suis-je", je vais aussi me tromper lorsque je voudrais savoir ce qu'est la vie, ce qu'est la mort, qui sont les autres, qui est Dieu...

Par conséquent, notre " Égypte " n'est autre que l'identification avec le moi , qui nous amène à nous réduire au pire des esclavages. La " Terre promise " n'est autre que la Conscience, notre véritable identité , le Territoire oublié et souvent caché derrière d'aussi nombreuses «cartes» que notre mentale en fabrique.

En sortant de cet «Égypte», nous rencontrerons peu à peu tous et tout. Aussi Jésus lui-même, dont nous partageons l'identité, car il ne peut y avoir qu'un seul Territoire . Ainsi , adorer Jésus - sans s'exclure - devient intimité sans aucune sorte de fissures

 

Enrique Martínez Lozano

Traducteur: María Ortega

www.enriquemartinezlozano.com

Read 4464 times
Login to post comments