Buscador Avanzado

Autor

Tema

Libro de la biblia

* Cita biblica

Idioma

Fecha de Creación (Inicio - Fin)

-

VIVRE EN MINORITÉ

Written by
Rate this item
(2 votes)

Lc 12, 32-48

Luc a compilé dans son évangile des paroles pleines d'affection et d'amour, que Jésus adresse à ses disciples hommes et femmes. Elles passent souvent inaperçues. Cependant, lues aujourd'hui avec attention, dans nos paroisses et nos communautés chrétiennes, elles sont étonnamment d'actualité. C'est ce que nous avons besoin d'entendre de Jésus en ces temps difficiles pour la foi.

«Mon petit troupeau». Jésus regarde avec une tendresse immense son petit groupe de disciples. Ils sont peu nombreux. Ils ont vocation à être minoritaires. Ils n'ont pas à penser aux grandeurs. C'est comme ça que Jésus les imagine toujours: comme un peu de «levain» caché dans la pâte, comme une petite «lumière» au milieu de l'obscurité, une poignée de «sel» pour donner de la saveur à la vie.

Après des siècles «d'impérialisme chrétien», nous, disciples de Jésus, nous devons apprendre à vivre en minorité. C'est une erreur de regretter une Église puissante et forte. C'est une tromperie que de chercher un pouvoir mondain ou de prétendre dominer la société. On n'impose pas l'Evangile par la force. Ce sont ceux qui vivent à la manière de Jésus, en rendant la vie plus humaine, ceux qui réussissent à le transmettre.

«N'ayez pas peur». C'est la grande préoccupation de Jésus. Il ne veut pas voir ses disciples paralysés par la peur ni sombrer dans le découragement. Ils n'ont pas à s'inquiéter. Aujourd'hui, nous sommes aussi un petit troupeau, mais nous pouvons rester très attachés à Jésus, le Pasteur qui nous guide et nous défend. Il peut nous faire vivre ces temps en paix. «Votre Père a voulu vous donner le royaume». Jésus le leur rappelle encore une fois. Ils ne devront pas se sentir orphelins. Ils ont Dieu pour Père. Il leur a confié son projet du royaume. C'est-là son grand cadeau. La meilleure tâche que nous avons à accomplir dans nos communautés c'est celle de rendre la vie plus humaine dans l'espérance d'acheminer l'histoire vers son salut définitif.

«Vendez ce que vous avez et donnez-le en aumône». Les disciples de Jésus sont un petit troupeau, mais ils ne doivent jamais être une secte enfermée dans ses propres intérêts. Ils ne vivront pas en tournant le dos aux besoins d'autrui. Ce seront des communautés aux portes ouvertes. Elles partageront leurs biens avec ceux qui ont besoin d'aide et de solidarité. Elles donneront l'aumône, c'est-à-dire «la miséricorde». C'est le sens du terme grec.

Nous, chrétiens, nous aurons encore besoin d'un peu de temps pour apprendre à vivre en minorité au sein d'une société laïque et plurielle. Mais il y a quelque chose que nous pouvons et devons faire sans plus attendre; transformer le climat vécu dans nos communautés en le rendant plus évangélique. Le pape François nous montre la voie à suivre avec ses gestes et avec son mode de vie.

 

José Antonio Pagola

Traducteur: Carlos Orduna

Read 80 times
Login to post comments